Accords-cadres: le CNES renouvelle sa collaboration avec SPACEBEL

Dans le cadre de ses missions, le Centre National d’Etudes Spatiales est amené à développer, maintenir et exploiter des systèmes spatiaux ainsi que des segments sol.

Au terme d’une procédure d’appels d’offres négociée, le CNES a retenu la candidature de SPACEBEL et récemment conclu avec notre société plusieurs accords-cadres. Les domaines couverts sont, d’une part, l’Ingénierie et les Essais Système Bord/Sol, regroupant les simulations système bord, les fonctions commande contrôle, le Système de Contrôle d’Attitude et d’Orbite (SCAO), les logiciels de vol et les opérations satellite et, d’autre part, l’informatique spatiale pour des prestations de développement, d’exploitation et de maintenance des moyens sol à forte composante en logiciels spécifiques du secteur spatial.

  • Avec l’accord-cadre relatif à l’ingénierie et aux opérations pour la mécanique spatiale et activités bord/sol – segment « Infrastructures de simulation système« , SPACEBEL continue d’apporter sa maîtrise du développement et de la maintenance d’architectures de simulation de systèmes orbitaux et de  ballons, notamment l’infrastructure multi-missions BASILES, ainsi que les simulateurs opérationnels de la plate-forme PROTEUS. Ces simulateurs font appels à des outils performants de visualisation tels que VTS ou PrestoTools.
  • Avec le segment « Ingénierie et essais système bord/sol » de cet accord-cadre, SPACEBEL consultée en tant que maître d’œuvre apporte ses compétences fortes dans les domaines des logiciels de vol et des simulateurs système satellite et bancs de validation.
  • Enfin, avec l’accord-cadre systèmes d’informatique spatiale, sous la conduite de Thales Services, notre collaboration se poursuit dans les centres de contrôle, les centres de mission, les systèmes de traitement d’images et de données scientifiques ainsi que les systèmes de valorisation de données.

Le renouvellement de tous ces accords-cadres, conclus pour une durée minimum de quatre ans, renforce davantage notre coopération avec le CNES que nous remercions vivement pour sa confiance.

Published novembre 15th, 2017