Centre de Mission Picard

Picard Mission ©CNES

Rôle

La mission Picard a pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement du soleil et l’influence de l’activité solaire sur le climat de la Terre.

Elle comprend des mesures précises du diamètre du soleil, de son irradiance ainsi qu’un sondage de sa structure interne. Le Centre de Mission Scientifique Picard est en charge de la programmation des instruments à bord du satellite, du traitement des données de mesures et de la diffusion des résultats obtenus.

SPACEBEL a remporté le contrat de développement du Centre de Mission Picard auprès du CNES.

Défi

Ce projet a été confronté aux problèmes classiques d’un développement haute-technologie tels que: la gestion des évolutions des besoins des utilisateurs, le respect du planning des livraisons tout en maintenant le niveau de qualité requis ainsi que le respect du budget.

SPACEBEL fit appel à la réutilisation de modules logiciels existants et utilisa un langage de programmation permettant un développement efficace et une méthodologie d’édition logicielle.

Solution

Elle inclut la réutilisation d’une part d’un « ordonnanceur » conçu par SPACEBEL, et d’autre part, de modules logiciels externes pour le serveur Web. Le développement a été effectué dans les langages Python pour lequel il existe des librairies de haut niveau et Java pour le serveur Web. UML a été utilisé pour la conception préliminaire des composants de l’architecture. Les standards du client ont été appliqués avec flexibilité en fonction de la complexité et de la criticité de chaque composant. Les composants furent soit totalement développés par SPACEBEL soit fournis initialement par les scientifiques pour être ensuite améliorés, optimisés et intégrés par nos soins. Des matrices de traçabilité ont été générées en utilisant un outil maison.

Le concept d’automatisation a été directement dérivé de la gestion automatique des passes mise en œuvre dans le cadre du programme du microsatellite PROBA-2.

Le planning tendu a été géré en mettant à profit les résultats de chaque phase de développement. Un prototype de l’interface homme-machine du Centre de Mission a été développé pendant les activités de spécification et réutilisé tel quel pendant la phase de production. Le processus de gestion des versions s’est avéré efficace face à la fois aux évolutions itératives des besoins et aux contraintes de validation du system.