SMART

Rôle

SMART-1 (Small Missions for Advanced Research in Technology) est la première mission européenne vers la lune. Après avoir mené des opérations scientifiques sans précédent en orbite, la sonde lunaire de 367 kg a mis fin à sa mission par un impact planifié sur la surface lunaire le 3 septembre 2006.

En tant que membre du consortium industriel mené par Swedish Space Corporation, SPACEBEL était en charge du développement du logiciel vol.

Défi

Les contraintes de planning sur ce programme étaient tellement fortes que l’ensemble du logiciel a dû être développé en l’espace de 6 mois, depuis la conception jusqu’aux essais en passant par la production.

Solution

Cette exigence particulièrement contraignante n’a pu être rencontrée que grâce à la réutilisation du Logiciel Vol développé par SPACEBEL pour la mission PROBA 1. A ce logiciel générique ont de plus été ajoutés des logiciels applicatifs spécifiques à la mission ainsi qu’une couche d’interface avec le matériel, incluant les pilotes et protocoles de communications propres à la plateforme ainsi que le boot loader. Le logiciel de SCAO et de GNC a été généré à partir de modèles Matlab Simulink et aisément intégré grâce à un canevas applicatif qui dissocie les considérations computationnelles de l’implémentation algorithmique. Les activités d’intégration ont été réalisées sur le simulateur numérique du calculateur bord ERC32 de SPACEBEL tandis que les essais ont eu lieu sur un banc de test matériel.

Lors de premiers mois de son périple, la sonde a été particulièrement soumise aux radiations, les problèmes causés à l’électronique de contrôle de la propulsion ionique ont pu être corrigés par le chargement à bord de correctifs logiciels appropriés.