Bilan positif pour le projet européen DataBio – avec une participation significative de SPACEBEL

Lancé en janvier 2017, le projet H2020 DataBio (convention de subvention n° 732064), financé par l’Europe et avec SPACEBEL en tant que chef de file des données et services d’observation de la Terre et des données géospatiales s’est terminé récemment. DataBio vise à stimuler la croissance d’une bioéconomie durable et responsable en Europe sur base des technologies du Big Data.

Selon le rapport de revue finale, le projet a été mené à bien, ne nécessitant aucune modification.

DataBio se focalise sur les technologies du Big Data et leurs applications dans le secteur de la bioéconomie, c’est-à-dire l’utilisation de ressources biologiques renouvelables provenant de la terre et de la mer pour la production de nourriture, de matériaux et d’énergie.

Axé sur l’agriculture, la sylviculture et la pêche en particulier, DataBio a traité des quantités massives de données provenant de capteurs terrestres et aériens en combinaison avec des images aériennes et satellitaires et des technologies TIC innovantes afin de mettre en place une grande infrastructure de données pour la découverte, l’extraction, le traitement et la visualisation de données au profit de la prise de décisions dans le secteur de la bioéconomie. Les objectifs suivants ont également été poursuivis :

  • Encourager l’utilisation à grande échelle des technologies de la plateforme DataBio dans les secteurs de l’agriculture, de la sylviculture, de l’aquaculture et de la pêche ;
  • Offrir la possibilité à l’industrie européenne des TIC et aux parties prenantes de l’observation de la Terre – y compris les PME – de jouer un rôle actif sur le marché européen et international des Big Data pour la bioéconomie ;
  • Assurer l’interopérabilité et la mise en œuvre aisée d’outils, de services et d’applications innovants via la plateforme DataBio.

Les activités en lien avec les données et services d’observation de la Terre et les données géospatiales dirigées par SPACEBEL englobaient la fourniture d’interfaces et de données d’observation de la Terre à la plate-forme du Big Data, ainsi que le soutien aux pilotes de DataBio.

Grâce à des interfaces basées sur des normes communes, les services, les métadonnées et les représentations de données ont pu être facilement adaptés aux pilotes et être reproduits et transférés dans toute l’UE et dans d’autres contextes.

Nous avons également été étroitement impliqués dans l’activité pilote sur la sylviculture dont l’objectif était de démontrer, par le biais de pilotes, comment les Big Data peuvent stimuler le secteur forestier.

La conclusion générale de la CE est positive à 100% : le projet a atteint la plupart de ses objectifs et a donné des résultats exceptionnels avec un impact immédiat ou potentiel.

Au travers de ce succès global, SPACEBEL confirme, une fois de plus, notre expertise de longue date dans le domaine des infrastructures de fourniture de services WEB d’observation de la Terre. En parallèle, DataBio nous a permis de mettre en avant notre savoir-faire en matière de services de gestion forestière.

Published juin 16th, 2020