Encore un projet dans le cadre de la Station Spatiale Internationale pour SPACEBEL: HADS

HADS (High Speed Acquisition & Distribution System – Système d’acquisition et de répartition à haute vitesse) est un nouveau projet lancé dans le cadre de la station spatiale internationale. C’est SPACEBEL qui est en charge de sa réalisation en sous-traitance d’EADS.

Plusieurs expériences scientifiques seront menées à bord de la station spatiale internationale dont certaines vont générer une importante quantité de données – principalement des données vidéo et scientifiques – qui doivent être envoyées au sol pour y être analysées. Afin de télécharger ce genre de données au Centre de Contrôle Columbus à Munich, qui centralise tout le trafic de la station spatiale internationale, on utilisera un flux de données à haute vitesse au lieu d’un lien classique à vitesse basse ou moyenne.

Le système HADS se situera au sol. Son rôle sera de manipuler et d’ingérer ce flux de données à haute vitesse à travers une série de processus successifs s’étendant de l’archivage brut à la répartition finale aux différents centres responsables des expériences respectives, en passant par la restauration du temps et le décodage, tout en resynchronisant parfaitement en définitive les éléments du flux de données.

Le défi de HADS est donc de reconstituer le travail en temps réel.

Published août 2nd, 2004