Proba-1 à nouveau en forme grâce au patch signé SPACEBEL

Après plus d’une décennie dans l’Espace, Proba-1 (Project for On-Board Autonomy) de l’ESA commence à vieillir.
Conçu à l’origine pour une mission de démonstration technologique de deux ans, le petit satellite a été lancé le 22 octobre 2001 et continue à fournir des images de notre planète Terre.
En raison de sa durée de vie prolongée, les paramètres de l’orbite de Proba-1 ont changé peu à peu, ce qui, au fil du temps, a eu un impact significatif sur le nombre et la qualité des images prises. Comme Proba-1 n’est pas équipé de propulseurs, son orbite n’a pas pu être corrigée. Un autre type d’intervention s’est avéré nécessaire.

SPACEBEL – en tant que responsable du logiciel embarqué du satellite – a été invitée à définir un patch informatique, c.-à-d. une modification des algorithmes embarqués pour corriger les effets de la dégradation de l’orbite.

Cette opération s’est avérée fructueuse car Proba-1 est à nouveau entièrement opérationnel et procure davantage d’images de haute qualité à la communauté scientifique de l’observation de la Terre.

L’intervention démontre aussi la capacité de SPACEBEL d’assurer la maintenance de notre technologie logicielle à tout moment.

Proba-1: Photo de la semaine
San Francisco, USA – Golden Gate et Prison d’Alcatraz

La qualité des images démontre l’efficacité de l’intervention de SPACEBEL.

Published mars 14th, 2014