Proba-1: la mission d’observation de la Terre la plus longue de l’ESA

Lancé le 22 octobre 2001, Proba-1 (PRoject for On Board Autonomy) affiche presque 17 ans de service au compteur, dépassant ainsi la durée de la mission ERS-2 de l’ESA (Avril 1995 – Septembre 2011). Le démonstrateur technologique « made in Belgium » de la taille d’une machine à laver continue à prendre des images splendides de notre planète depuis son orbite de 600km d’altitude. Jusqu’à ce jour, Proba-1 a soutenu plusieurs études environnementales de la communauté scientifique de l’observation de la terre, e.a. en matière de surveillance des forêts, des zones urbaines, des glaciers, des plans d’eau, de l’agriculture etc.

Une véritable success story à laquelle SPACEBEL a contribué avec fierté en développant le logiciel embarqué du petit satellite et en assurant la maintenance de notre technologie logicielle, notamment avec la définition d’un « patch » informatique (= modification des algorithmes embarqués pour corriger les effets de la dégradation de l’orbite dus à la durée de vie prolongée du satellite).

Proba-1 a donné naissance à une filière de petits satellites du même genre dans lesquels la Belgique et SPACEBEL en particulier sont très impliqués: Proba-2 (étude du Soleil), Proba-V (observation de la Terre), Proba-3 (mission de vol en formation pour l’étude de la couronne solaire), Proba-Altius (étude de l’ozone stratosphérique dans l’atmosphère terrestre).

Published mars 20th, 2018