Rosetta et SPACEBEL

Au bout de 10 ans et un parcours de 6,4 milliards de kilomètres à travers l’Univers, la sonde Rosetta de l’ESA a atteint son objectif final : s’approcher de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko afin d’étudier le comportement et la composition de celle-ci dans l’espoir de mieux comprendre l’évolution de notre propre système solaire.

Fin des années ’90, SPACEBEL a préparé un environnement de validation pour Rosetta pour le compte d’Astrium GmbH (Allemagne), maître d’œuvre industriel du projet. Ce système de test permet de vérifier et de valider la performance du logiciel de vol avant son départ dans l’Espace.
Une contribution modeste à l’époque. Depuis lors, les systèmes de validation des logiciels embarqués ont continué de se développer au sein de SPACEBEL pour servir d’autres missions spatiales.

Published août 6th, 2014