SPACEBEL contribue à EUCLID, la mission dédiée à l’Univers « sombre » de l’ESA

Nommée d’après l’ancien mathématicien grec Euclid d’Alexandrie, la mission spatiale pionnière d’astronomie et d’astrophysique de classe moyenne de l’ESA, Euclid observera des milliers de millions de galaxies au cours des 10 derniers milliards d’années-lumière. Objectif: étudier la nature de la matière noire et de l’énergie noire afin de comprendre l’origine de l’univers et la raison de son expansion accélérée.

Cet explorateur de la matière noire est un engin spatial de 4,5 m de long, d’un diamètre de 3 m et pesant 2 tonnes Il sera lancé en 2022 sur une fusée Soyouz depuis le port spatial européen à Kourou (Guyane française).

L’étude d’une durée de 6 ans nécessitera des mesures extrêmement précises et représentera un gigantesque volume d’images et de données de différents types, ce qui signifie que le traitement des données constituera un élément essentiel de la mission Euclid. Un veritable défi, que SPACEBEL est fière de pouvoir relever…

En effet, en mars 2015, Thales Alenia Space Italie a choisi SPACEBEL pour développer le logiciel d’application de l’unité de contrôle et de gestion des données d’Euclid. Celui-ci se compose du système d’exploitation et de toutes les fonctions dépendantes, de la couche de services, y compris de toutes les applications intégrées (y compris les PUS (Packet Utilization Standard)), ainsi que des gestionnaires de traitement des données, des mémoires, des procédures de contrôle intégrées, de la logique de haut niveau pour le contrôle général du système ainsi que de l’application. couche de gestion de tous les sous-systèmes individuels tels que la gestion CDMS, le contrôle thermique, la gestion de l’alimentation, la gestion TT & C, la gestion AOCS, la sauvegarde, etc. SPACEBEL est responsable de la conception, du développement, du codage, de l’intégration, du test, de la vérification, de la qualification et de la livraison. Les équipements et services d’appui au sol associés sont également couverts.

Published avril 2nd, 2015