SPACEBEL en route pour la Lune une fois de plus … avec Lunar Lander

Le paysage accidenté du Pôle Sud de la Lune constitue la nouvelle cible de l’Europe pour la future exploration humaine sur notre satellite naturel.
SMART-1, la première sonde lunaire de l’ESA, a révélé que cette zone est presque continuellement exposée à la lumière du soleil, ce qui explique, avec la possible présence de glace d’eau, pourquoi la région pourrait convenir en tant qu’emplacement de choix pour les astronautes.

Le Lunar Lander de l’ESA devrait bientôt ouvrir la voie à de futures missions habitées. À l’horizon 2018, le vaisseau spatial robotique devra tester une nouvelle technologie de navigation en vue de futurs atterrissages sécurisés et précis d’explorateurs humains tout en évitant les dangers présents sur la surface lunaire. Le deuxième objectif du Lunar Lander est d’étudier les propriétés et les effets potentiels du rayonnement et de la poussière lunaire sur la santé des futurs astronautes. En outre, cet alunisseur va examiner le sol afin de détecter des signes de ressources qui pourraient être utilisées par les humains.

SPACEBEL a récemment signé un contrat avec Astrium, la Division spatiale d’EADS à Brême (Allemagne) – le maître d’œuvre de la conception de la mission Lunar Lander – pour établir la référence en termes de besoins du système logiciel et pour définir l’architecture logicielle préliminaire du logiciel embarqué ainsi que des outils de validation logicielle.

Depuis le mois de mai 2011, SPACEBEL est également responsable, pour le compte de l’ESA, de l’élaboration d’une suite de logiciels appelée LandSAfe (Landing Site risk Analysis software framework).
Celle-ci générera la cartographie lunaire, y compris l’établissement des cartes de risque et les produits dérivés. Elle servira aussi comme un outil fiable pour évaluer et certifier les sites appropriés pour des atterrissages en toute sécurité sur la Lune.

Suite aux activités dans le cadre de LandSAfe et au développement antérieur du logiciel de contrôle de vol SMART-1, le projet du Lunar Lander constitue la prochaine étape stratégique de SPACEBEL dans le domaine des logiciels critiques pour les missions d’exploration spatiale.

Published avril 5th, 2012