Technologie SDI

Une approche qui place l’utilisateur au centre des préoccupations et permettant:

  • la recherche et l’accès aisé à l’information géo-référencée
  • le traitement de l’information provenant de sources différentes
  • la création d’information à valeur ajoutée
  • des services à valeur ajoutée aux mains des utilisateurs finaux
  • la diffusion et l’échange d’informations et de services à valeur ajoutée

Un ensemble complet de composants web pour:

  • mettre en œuvre des infrastructures de données spatiales
  • assurer l’interopérabilité des données et des services
  • gérer la sécurité et les droits
  • appliquer la Directive INSPIRE

Un catalyseur pour le futur marché de l’information et qui supporte:

  • la création d’un marché ouvert de l’information géospatiale et des services associés
  • les différents acteurs pour développer et commercialiser des services thématiques et génériques sur le Web
  • les propriétaires de données pour leur commercialisation

EXEMPLE: IAP Copernicus

Initié et mené par SPACEBEL, avec le soutien de l’Agence Spatiale Euroiap-copernicuspéenne (ESA – programme ARTES 20 IAP) et l’AWEX (pour le volet exportation), le projet IAP Copernicus vise à fournir une solution de référence pour la mise en œuvre, en Europe et dans les pays africains, d’une plate-forme de production de données et de services pour la collecte, le traitement et la distribution d’informations géospatiales destinées aux pouvoirs publics, aux acteurs économiques ainsi qu’à la population.

D’une part, cette infrastructure facilitera l’exploitation, de façon coordonnée, des différentes sources de données géospatiales : imagerie satellitaire, données de terrain, bases de données locales, géo-localisation. D’autre part, elle permettra d’accéder, via Internet ou téléphonie mobile, à des applications offrant des services à valeur ajoutée en matière de gestion de risques naturels et industriels, de sécurité alimentaire, de mobilité, de sécurité publique, de prévisions agricoles, d’inventaire et de gestion d’infrastructures routières ou urbaines, …

Les sociétés APS (Belgique) et Manobi (Sénégal) font également partie du consortium.