Un nouveau chapitre dans la success story belge Proba-V

Lancé le 7 mai 2013 depuis Kourou, Proba-V, le satellite d’observation de la végétation de l’ESA, quitte ses fonctions opérationnelles mondiales ce 30 juin 2020.

Ce petit vaisseau spatial « made in Belgium » et entièrement équipé de logiciels SPACEBEL – logiciel embarqué, centre de contrôle au sol et simulateur de satellite – surveille notre planète depuis 7 ans pour fournir une vision quotidienne de la végétation sur Terre avec une résolution spatiale accrue.

Conçu à l’origine pour une durée de vie de deux ans, Proba-V devait assurer la continuité des images de « Végétation » prises par les instruments à bord des satellites français SPOT-4 et SPOT-5 en attendant l’arrivée du satellite Copernicus Sentinel-3.

En raison de sa durée de vie prolongée, les paramètres de l’orbite de Proba-V ont peu à peu changé, ce qui a conduit au fil du temps à une observation de nuit plutôt que de jour, compromettant ainsi la fourniture quotidienne de données de couverture globale. La correction de la dégradation de l’orbite est exclue car l’engin spatial ne dispose pas de propulsion embarquée. D’où la décision de mettre fin à sa mission globale.

Cependant, l’histoire de Proba-V connaît une suite. Etant donné que le petit observatoire est toujours en excellent état en termes de performances radiométriques et géométriques, il sera utilisé jusqu’au 30 octobre 2021 pour un suivi expérimental au-dessus de l’Europe et de l’Afrique, notamment du Sahel, afin de fournir des alertes précoces de sécheresse. En outre, Proba-V multipliera ses observations lunaires, en expérimentant des changements de fréquences et d’angles de vue au profit de futures missions de surveillance de la Terre. Des co-observations avec de futurs petits compagnons satellitaires feront également partie de sa nouvelle aventure.

La famille Proba (Project for On-Board Autonomy – Projet d’autonomie embarquée) continue de s’agrandir avec le futur observatoire du soleil Proba-3, la première mission de vol en formation de précision au monde composée de deux satellites volant en tandem pour étudier la couronne solaire. Depuis de nombreuses années, SPACEBEL apporte son expertise à ce démonstrateur de nouvelles technologies avec la conception, le développement, la production, l’intégration et la validation du logiciel de bord pour les deux plates-formes Proba-3, les simulateurs de satellites, le centre de contrôle et le centre de mission.

Published juin 30th, 2020